jeudi 20 juillet 2017

Sampler 10

Je passe du vichy au tissu fleuri, mais je reste dans le noir et blanc.
Quelque chose que j'aime bien faire, c'est mettre le noir et blanc en couleur pour l'égayer. Souvenez-vous. J'avais testé le noir et blanc et fluo pour une petite série de cadeaux ici. De la même façon, mais en rouge, j'avais coloré à grands points de ruban un tissu d'ameublement, ici.
Là, pour mon petit sampler, j'ai simplement constellé le tissu de minuscules points avant pour reprendre les motifs de fleurettes, avec un fil allant du rouge au vert en passant par le jaune. Simple, mais assez efficace, je trouve.
 
Et voilà une prairie discrètement fleurie.

lundi 17 juillet 2017

Feuilles (1)

A cause des hexagones que j'ai mis de côté pour quelque temps, je me suis retrouvée un peu désœuvrée. Je cherchais un ouvrage pas prise de tête pour les soirs de semaine quand je n'ai même plus la force de penser et que j'arrive tout juste à pousser l'aiguille.
J'ai sorti mes fils perlés verts unis.
Et je brode simplement, point de tige pour les perlés n°5,
point de chaînette pour les perlés n°8 et 12,
pour des feuilles semées sur un chemin de table en toile de coton assez lâche rapporté de Turquie. Je n'aurai même pas d'ourlet à faire, la toile est déjà bordée d'une dentelle ;o)
Les motifs sont reproduits à partir d'un Marie-Claire Idées du printemps où j'ai pris également l'idée d'en faire un chemin de table. Ma toile n'est pas très large (40 cm), je me suis contentée de photocopier les motifs à 140 %.
Je n'avance pas très vite, ce grand machin tient chaud sur les genoux, mais malgré tout la moitié du chemin de table est brodée. Le coup de fer sera pour le final, je ne voudrais pas effacer les dessins faits au stylo friXion. Ceci dit, j'ai lu récemment qu'un passage au réfrigérateur ou au congélateur les faisait réapparaître. Je n'en prends pas le risque ;o).
A suivre...

vendredi 14 juillet 2017

Sampler 9

Et pourquoi pas un deuxième sampler de broderie suisse ?
Aussitôt dit, aussitôt fait. Sur un tissu vichy noir et blanc pour changer.
J'ai découvert ainsi les effets différents obtenus en décalant simplement un même motif des cases noires vers les blanches. Intéressant !

mercredi 12 juillet 2017

Gjakovë, en albanais ou Đakovica, en serbe (Kosovo)

Encore une ville de l'ouest du Kosovo où nous sommes allés traîner nos guêtres, malheureusement le jour du Baïram, clôture de la période du Ramadan.
Tout était fermé, c'est à peine si nous avons pu trouver un café ouvert où nous désaltérer et déjeuner d'un sandwich ;o)
Ce jour-là, les Kosovars font la fête en famille, les rues étaient vides.
Beaucoup de maisons de style ottoman, avec le débord de l'étage au-dessus du rez-de-chaussée. C'est le style citadin pour les maisons anciennes. 
Ci-dessous, photo du bas, un restaurant qui avait l'air fermé aussi, mais dont nous avons poussé la porte qui n'était pas verrouillée. Manifestement on n'avait pas prévu de clients, mais on nous a gentiment servi un rafraîchissement sur la terrasse donnant sur un jardin potager. Charmant !
Le style architectural rural dans l'ouest du Kosovo, c'est plutôt la maison en pierre (ou Kula) sur 3 niveaux, le dernier était réservé aux hommes de la maison et à leurs visiteurs. On en voit assez rarement en ville et plus beaucoup dans les campagnes. 
 
La mosquée avec son porche peint et son jardin.
Une spécialité de l'artisanat local, le berceau. La forme est la même que pour les berceaux turcs, la différence étant qu'au Kosovo, ils sont peints un peu comme en Europe centrale. 

lundi 10 juillet 2017

Fleurs de coton

Ce petit kit de Nadine Lafitte (Brod et patch) offert par Viviane a fini par être brodé.
J'ai changé le tissu de fond pour une soie bordeaux sur laquelle les motifs très colorés et les fils blancs ressortent bien. En dehors de cette modification, j'ai suivi le modèle à la lettre et utilisé les fournitures du kit.
 
 
Deux petits bémols par rapport à ce kit :
- les fournitures sont vraiment calculées au plus juste. Il m'est resté 3 cm des fils Lana des tiges et guère plus du ruban vert ; 48 perles sont nécessaires pour orner les brindilles blanches, il n'y en avait pas une de plus dans le kit. Donc un conseil pour les brodeuses : soyez très économe avec vos fournitures pour ne pas risquer la panne sèche.
- le gros coton qui sert aux fleurs de coton est de très mauvaise qualité. Les fils torsadés qui le composent présentaient de nombreuses coupures. Je n'ai souvent pas pu couper des longueurs de plus de 15 ou 20 cm entre deux défauts. Heureusement, il y avait largement assez de ce fil. (ceci peut-être pour compense cela ?)

Le montage suivra. Mais je ne vais pas le monter en distributeur de coton à démaquiller comme préconisé, les couleurs ne s'accorderaient pas à ma salle de bain. A suivre...

jeudi 6 juillet 2017

"Live each season" de Buttermilk Basin - été

Les 3 blocs de la saison d'été ont été rassemblés et montés en un petit patch. Il est loin d'être parfait, mais je trouve que je ne me suis pas trop mal débrouillée ;o)
3 rangées de petits carrés de 1,5" pour encadrer les 3 blocs centraux et la même doublure de piqué de coton vert que pour la première saison (ci-dessous). Le panneau est quilté à la  machine simplement autour des blocs en appliqués et entre eux.
Les dimensions sont différentes : 32" X 16" pour le printemps, 24" X 15" pour l'été. Je crois que pour la saison suivante, je vais m'en tenir à cette longueur de 24" qui me paraît plus "logeable". La hauteur dépendra de la façon dont je patcherai les bordures.

lundi 3 juillet 2017

Des fleurs et des hexagones (8)

On avance, on avance.

Du moins on pourrait le croire, mais on recule aussi à grands bonds
Parce que la grande pièce de 90 fleurs non raccordée est inutilisable. Les fleurs sont assemblées différemment des autres et je ne pourrai pas les accrocher au gros morceau. Un bon mois et demi de travail gâché par une simple distraction de quelques instants.

Je suis un peu découragée. Je ne sais pas encore comment je vais rattraper ça.
- Découdre et remonter les fleurs dans le bon sens ? Les pièces parce qu'elles ne seront plus sur gabarit seront plus délicates à assembler.
- Recouper des tissus, remonter des hexagones, les assembler en fleurs, puis les fixer entre elles... sans erreur si possible ? Le travail de découpage me gonfle prodigieusement ;o). Et que faire du morceau qui me restera sur les bras ? Je déteste gâcher du tissu (ou quoique ce soit d'autre).

Ce qui est sûr c'est que je ne vais pas abandonner, mais peut-être laisser reposer un peu, le temps de me regonfler.

Mon objectif d'en venir à bout d'ici la fin de l'année est joliment compromis.

vendredi 30 juin 2017

Sampler 8

Juste un petit sampler pour annoncer l'été qui semble arriver vraiment à Pristina aussi, après beaucoup d'hésitations. Un jeu sur la broderie suisse que j'ai très peu pratiquée, mais que j'aime bien. C'est rapide et plutôt délassant.
  
C'est un modèle créé par Mary Corbet pour le site américain de DMC.  
Je le verrais bien sur un set ou un chemin de table pour les déjeuners au soleil.

mercredi 28 juin 2017

Monastère de Visoki Dečani (Kosovo)

Dimanche, par une belle journée bien chaude, nous sommes allés visiter le Monastère orthodoxe serbe de Visoki Dečani, dans l'ouest du Kosovo. Ce monastère inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco en 2006 est toujours gardé par les soldats de la KFOR (forces de l'OTAN toujours présentes en nombre au Kosovo) auxquels nous présentons nos documents d'identité. Tous les sites orthodoxes, et plus particulièrement ceux qui sont isolés dans la campagne, sont protégés et accessibles uniquement après contrôle d'identité. Le Monastère de Visoki Dečani a été fondé au début de XIVème siècle. Si les bâtiments constituant l'ensemble monastique ont été maintes fois détruits, l'église a résisté aux conflits.
 
 
 
Nous pénétrons dans le narthex qui fait une sorte d'antichambre à l'église. Il est richement orné de fresques magnifiques, pour la plupart très bien conservées.
 
 
 
 
Pour admirer les fresques du naos (la partie où se tiennent les fidèles), il faudra se rendre sur le site du Monastère

Il est en effet interdit de prendre des photographies à l'intérieur et comme nous étions suivis pas à pas, je n'ai pas pu faire ma délinquante comme d'habitude ;o). 
Le Monastère est toujours habité par 25 moines qui peignent des icônes, travaillent le bois, cultivent les terres alentour, pratiquent la viticulture, élèvent vaches, chèvres et moutons et récoltent du miel. Tous leurs produits sont vendus dans la boutique du monastère. L'higoumène (le supérieur) se charge des visites guidées à la demande (en anglais).

lundi 26 juin 2017

"Live each season" de Buttermilk Basin - BOM 6

Avec ce dernier bloc du panneau de l'été, on atteint la moitié de ce BOM proposé par Buttermilk Basin.
Une abeille butinant des fleurs posées dans un panier,
c'est le thème de ce 6ème bloc que je me suis régalée à broder comme d'habitude.
Voilà les trois blocs de la saison disposés côte à côte en attente d'être cousus. Le dernier manque un peu de rouge, c'est dommage !
Je reviendrai avec ces trois blocs quand j'aurai trouvé le courage de leur faire une bordure ;o)